Navigation


 Publications en ligne


 Retour au forum

APSLP   

L'anguille - Cycle et vie

Admin APSLP | Publié mer 24 Mai - 13:04

Rapide passage sur le cycle de vie de ce poisson





L'anguille européenne est un poisson qui effectue de très grandes migrations au cours de sa vie.
Elle naît dans les profondeurs de la mer des Sargasses.



Elle emprunte remonte ensuite près de la surface pour se faire emporter par le Gulf Stream, sous forme de larve Leptocephale (espèce de très petite anguille plate). Ce courant va les porter jusqu'à nos côtes, en l'espace de 6 à 9 mois.

Par la suite, à proximité des côtes, ces larves vont devenir des civelles, petites anguilles transparentes.


Civelles
Les civelles vont finir par acquérir des pigments et devenir des anguilles jaunes (soit dans les eaux continentales soit encore en mer). Civelles et anguilles jaunes se dirigent vers les cours d'eau afin de les remonter et d'aller croître dans les eaux continentales.

Anguille jaune

 Il faut savoir que les anguilles respirent pour 3/4 par la peau (pour peu que cette dernière soit humide et couverte de leur mucus épais), leur permettant d'aller dans les lacs, étangs, mares..., en rampant hors de l'eau, de nuit.
L'anguille jaune reste en eaux douce pour une durée de 3 à 15 ans, afin d'acquérir sa maturité sexuelle (Mais elle ne devient réellement mature qu'en arrivant dans la mer des Sargasses) .

Au terme de cette période, elles vont se transformer en anguilles argentées.

Anguille argentée

Les anguilles argentées vont alors entreprendre un très long voyage (6000km). Elles vont descendre les cours d'eau (Cette dévalaison n'a lieu que de nuit), rejoindre les eaux littorales, puis rejoindre la mer des Sargasses pour s'y reproduire.

Menaces sur les anguilles




L'anguille est une espèce en danger critique d'extinction, et cela s'explique pour d'innombrables raisons.

Pour commencer, tous les stades des anguilles sont victimes des turbines des barrages, des centrales hydroélectriques, des systèmes de pompage de l'eau...
Les civelles ont été pêchées (et le sont encore), en quantités astronomiques. Elles le sont beaucoup moins (Surtout car il n'y en a plus...), mais restent grandement braconnées.

Ensuite, les anguilles jaunes, en plus d'être braconnées ou pêchées légalement (vide juridique, certains département l'autorisant, autre...), font face à l'impossibilité de remonter les cours d'eau à cause des aménagements de l'homme (barrages, écluses, seuils...), ou encore à celle migrer hors de l'eau à cause des aménagements des rives. Elles ont perdu la majeure partie de leur habitat à cause de la canalisation des cours d'eau et du drainage des zones humide. De plus elles accumulent de très grandes quantités de métaux lourds, PCB, et autres polluants d'origine humaine.

Pour l'anguille argentée, bien que son interdiction de pêche en eau douce soit totale, elle reste braconnée, et il n'y a pas de réglementation quand à sa pêche en mer... La pollution lumineuse inhibe presque totalement leur migration nocturne vers la mer. Les polluants accumulés ont tendance à les rendre stériles, à les rendre plus vulnérables aux parasites et virus. On pourrait penser que, vu qu'il y a de nombreuses anguilles argentées, elles vont paisiblement aller se reproduire, et que tout va bien se passer pour elles, mais en faite, non, très peu parviennent à bout de leur voyage, et une bonne partie de celles qui y parviennent sont stériles.

Différencier l'anguille argentée de l'anguille jaune








L'anguille jaune possède un ventre jaunâtre et un dos vert olive à brun.

L'anguille argentée présente une ligne latérale différenciée, un dos sombre et un ventre blanc, ainsi qu'une hypertrophie oculaire (de gros yeux)



En réalité, bien qu'il y ai encore des anguilles dans nos cours d'eau, peu parviennent à se reproduire, il n'y en a pas suffisamment pour compenser les pertes qu'elles subissent durant leur voyage.   
Gardez ça en tête la prochaine fois qu'une anguille se tortillera au bout de votre fil, à faire d’inextricables nœuds de vos montages. 
Pour la préservation de cette espèce, qu'importe la réglementation ou le stade de développement de l'anguille, il serai sage de faire tout votre possible pour que cette dernière reparte à l'eau dans les meilleures conditions qui soient.


Sources: -Onema: http://www.onema.fr/IMG/pdf/memento-sauvegarde-anguille.pdf
             -http://www.observatoire-poissons-migrateurs-bretagne.fr/


Pierre C
Messages : 85
Date d'inscription : 15/04/2015
Age : 21
Localisation : Paris

  


À propos de l'auteur